Loading...

Actualités

LE CHALET !

L’histoire du chalet

Avant de devenir l’emblème de nos montagnes, le chalet était un outil de travail. Les chalets étaient en effet utilisés par les paysans comme lieux de fabrication et de conservation du fromage. Particulièrement adaptés à leur environnement, les chalets étaient de solides et rustiques constructions, capables d’affronter les caprices de la montagne.

Les chalets de nos jours sont devenus des résidences secondaires pour passer l’hiver dans les montagnes.

Résultat de recherche d'images pour "image de chalet de paysant a l'epoque"

La construction des chalets de montagne

Le chalet est, à l’origine, construit à partir de matières brutes, non transformées et prises sur place (principalement du bois et de la pierre). Une parfaite harmonie avec les paysages qui l’entourent à laquelle ce type de construction doit en grande partie son succès.

La construction d’un chalet est le fruit d’une technique simple. Elle consiste à empiler et emboîter d’immenses rondins de bois massif. Les essences de bois les plus utilisées sont le pin sylvestre, l’épicéa ou le mélèze. Depuis quelques années la construction en rondins de bois massif empilés épouse des formes d’architectures plus modernes. Elles permettent de réaliser des maisons contemporaines de style montagnard en jouant sur les volumes et les surfaces vitrées.

L’architecture

Le chalet correspond à un style architectural rural bien connu de tous. Il fascine, et ne se limite désormais plus à l’habitat de montagne, son architecture vernaculaire ayant réussi à faire sa place dans le cœur des amoureux des hauteurs pour sa simplicité et sa sobriété. Il représente l’altitude, l’hiver, la neige

Avec l’influence urbaine, l’architecture du chalet passe d’une cabane modeste et fragile à un bâtiment qui s’apparente davantage à une villa. Depuis cette époque, cette typologie n’a cessé d’être revisitée et s’est largement démocratisée, évoquant une certaine chaleur au milieu des paysages enneigés des montagnes.